La solidarité

"La solidarité ne se mesure ni en temps, ni en distance, elle n'a pas de frontières, et toute son énergie elle la puise à un seul endroit : le coeur"



Des projets tout plein la tête...

Comme chaque année, comme à chaque instant qui passe, Monsieur Nez Rouge dans son combat pour venir en aide aux enfants, est à la recherche d’actions, de nouveautés, de partenaires, de sponsors pour récolter non seulement des fonds, mais aussi, d’acquérir une notoriété qui permettra à l’association, la reconnaissance qui est la clé magique qui doit permettre d’ouvrir même les portes blindées, fermées à double tour, les plus difficiles à franchir. Cette clé magique doit permettre à Monsieur Nez Rouge de rayonner le plus loin possible pour faire connaître et reconnaître ces 8000 maladies délaissées par les pouvoirs publics et les laboratoires pharmaceutiques, « parce que ce n’est pas assez rentable ! », qu’ils disent, comme si on pouvait parler de rentabilité avec la maladie, comme si c'était une partie de poker... Toutes ces actions ne peuvent se réaliser concrètement qu’avec l’appui de partenaires -artistes en tout genre, chefs d’entreprise, milieu médical et de santé, sportifs, journalistes, hommes politiques…- et d’une information durable et pérenne, et surtout, d’un “ressassement” ponctuel. Cette communication doit-être constante, menée avec acharnement et persévérance, chaque jour, chaque seconde, pour atteindre le plus large public possible et tous nos Elus, de tout bord, car la maladie n’a pas de couleurs politiciennes, ni cultuelles. Plus nous rabâcherons notre discours, plus nous aurons la chance d’être entendu un jour. Et peut-être arriverons-nous à faire mentir les trois petits singes de la sagesse pour que cette fois ils arrivent à nous entendre, à nous voir et qu’ils puissent à leur tour, parler autour d’eux des maladies orphelines, de leurs enjeux, des épreuves subites et des conséquences produites sur le quotidien des malades et de leurs proches !
Monsieur Nez Rouge s’y emploie et ne baisse pas les bras, même si ce combat peut paraître difficile, mon rôle d’ambassadeur est celui-là, parler, encore parler et toujours parler des maladies orphelines, tous les jours, dès que je me lève le matin, afin de sortir de l’ombre tous ces malades isolés, laissés sur le bord de la route, souffrants dans leur corps, dans leur cœur et dans leur tête, et de tout faire pour leur redonner cette lueur d’espoir qui leur manque.
C’est pour ça que plusieurs projets s’inscrivent déjà dans les actions MNR 2012, que je souhaite, de tout cœur, réaliser comme ceux menés ultérieurement les années passées. Parmi ceux-là, l’inscription et participation de Monsieur Nez Rouge à des Prix nationaux : « Prix D&O « Accompagnement Handicap 2012 » et « 5e Edition du Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap ». Et plusieurs Marathons avec mon partenaire SDPO - Sport Développement & Performance Organisation, en mai la 2e Edition des Foulées du Vietnam et en septembre, Les Foulées de la Soie en Inde. Ainsi que des spectacles musicaux et scéniques, sans oublier le 8e Gospel des Nez Rouges le 8 décembre à Groslay organisé avec mon parrain le « TF GOSPEL SINGERS » dirigé par mon ami Terry François.
Comme disait ma grand-mère : « Etre connu c’est être reconnu ! »

AUTRES BLOGS MNR

AUTRES BLOGS MNR
Monsieur Nez Rouge. Revue de presse

Entr'Ombres et Lumières